Évolution des exigences CPT à compter du 1er janvier 2014

Le CPT (Cahier des Prescriptions Techniques) : Définit les règles de dimensionnement des groupes

de VMC hygroréglable, tout produit sous avis technique doit répondre au CPT.

Tous nos caissons hygroréglables sont conformes à cette évolution réglementaire.

ATLANTIC a fait le choix de passer le rejet en 160 mm pour optimiser les performances des caissons.

Rappel : raccorder une VMC hygro sur une tuile à douille est interdit par le CPT, il est indispensable d utiliser un chapeau de toiture aéraulique de diamètre équivalent au rejet du groupe de VMC.

Solution Aéraulix 3, chauffe-eau thermodynamique

sur air extrait

Le poste ECS

20 % RT 2005

RT 2012 31 %

Hygrocosy BC Duocosy HR HY, Aéraulix 3,

des VMC aux moteurs très basse consommation

Le poste Auxiliaire

Modulation des débits grâce à la gamme Hygrocosy BC, Duocosy HR HY et Aéraulix 3

Récupération d énergie et confort d été grâce à Optimocosy HR

Le poste chauffage/

refroidissement

La RT 2012 : rappel des grands principes 1 Ne pas dépasser une consommation Cep en kWep/m²/an

fixée à 50 kWep/m²/an en moyenne (modulation selon la surface des maisons, de la zone géographique, de l altitude et de l énergie).

2 Favoriser le recours à une énergie renouvelable OBLIGATOIRE ➔ eau chaude sanitaire solaire, ECS thermodynamique, raccordement à un réseau de chaleur EnR ou 5 kWep/m²/an produit par une EnR ou chaudière à micro-co génération.

Une bonne VMC optimise : 1 Ne pas dépasser une consommation Cep en kWep/m²/an

fixée à 50 kWep/m²/an en moyenne (modulation selon la surface des maisons, de la zone géographique, de l altitude et de l énergie).

2 Favoriser le recours à une énergie renouvelable OBLIGATOIRE ➔ eau chaude sanitaire solaire, ECS thermodynamique, raccordement à un réseau de chaleur EnR ou 5 kWep/m²/an produit par une EnR ou chaudière à micro-co génération.

Une part plus importante du renouvellement d air dans la consommation énergétique du bâtiment

Exemple sur une maison équipée d une VMC hygroréglable.

CONSÉQUENCES

Une part des usages redistribuée :

Eau Chaude Sanitaire (ECS)

50 % Chauffage/ refroidissement

30 %

10 %

10 %

Éclairage

Auxiliaire