CETHI sur air extrait : Une solution 2 en 1 pour produire de l’ECS tout en ventilant son logement

26/07/2017

Solution 2 en 1, le chauffe-eau thermodynamique sur VMC s’avère aussi écologique qu’économique. Silencieux et peu encombrant, il trouvera sa place dans une maison neuve comme dans un logement rénové.

Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait, une solution 2 en 1

Le groupe Atlantic lance deux nouveaux modèles de chauffe-eaux thermodynamiques sur air extrait. Le premier – l’Aquacosy AV – est commercialisé sous la marque Atlantic depuis juin 2017 en deux capacités (100 et 200 litres) ; le second – l’Aéromax VMC 4 – le sera par la marque Thermor à compter de septembre prochain, dans une capacité de 200 litres.
Mais qu’ont-ils de si innovant ? « Ces chauffe-eaux thermodynamiques sur air extrait intègrent une VMC très basse consommation, explique Sabrina Sissi, chef de produit sur la VMC collective et les chauffe-eau thermodynamiques sur air extrait, au sein du groupe Atlantic. Ils sont donc capables de produire de l’eau chaude sanitaire, mais aussi de ventiler  efficacement le logement. »

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait ?

« La VMC extrait l’air vicié du logement, le récupère pour chauffer l’eau contenue dans la cuve jusqu’à 62 °C, poursuit Sabrina Sissi. Puis, dans un deuxième temps, elle rejette l’air vicié refroidi à l’extérieur du logement. Le bénéfice de cette solution est aussi écologique qu’économique : l’énergie renouvelable utilisée ici (en l’occurrence, la pompe à chaleur qui utilise l’air intérieur, généralement situé aux alentours de 20°C) assure jusqu’à 75 % d’économies d’énergie par rapport à un ballon électrique ! »

Les avantages du chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

Mais cette technologie compte d’autres avantages. Compact cet équipement trouvera facilement sa place dans un placard de dimensions intérieures 600 x 600 mm (dimension standard des électroménagers). Et comme son niveau acoustique plafonne à 41 dB(A)*, il s’avère également très silencieux. Ce modèle est par ailleurs simple à installer : « Contrairement aux autres CETHI où les raccordements hydrauliques se font sur le côté, les piquages se réalisent ici sous la cuve, précise Sabrina Sissi. L’installateur n’a donc pas besoin de tenir compte du côté par lequel se fait l’arrivée d’eau. Et bien sûr il est possible de l’installer en mural ou sur trépied. »

Installer et entretenir un chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait trouvera sa place dans toutes les maisons individuelles, qu’il s’agisse d’habitations neuves ou anciennes. Si sa technologie est innovante, son entretien reste en revanche « classique » et l’installateur est simplement tenu de vérifier l’évaporateur tous les deux ans. L’échangeur du chauffe-eau est par ailleurs doté – et c’est là une première – d’un filtre de protection réutilisable qui nécessite juste d’être lavé une fois par an (à l’eau savonneuse ou au lave-vaisselle).

A la pointe de l’innovation

Bien sûr, ces modèles sont équipés des technologies les plus récentes dont on ne pourrait plus se passer ! La cuve reçoit ainsi le système de protection ACI Hybride (qui la protège contre la corrosion et lui assure une durée de vie jusqu’à deux fois plus longue qu’un équipement qui n’est pas doté de cette solution). Enfin, en installant l’application Cozytouch sur son smartphone et en ajoutant un « bridge » du même nom (passerelle qui sert à faire le lien entre l’appareil et l’application), il est possible de connecter ce produit pour le piloter à distance et de visualiser les économies d’énergie réalisées.

* Puissance acoustique testée en chambre semi-anéchoïque selon la norme ISO3744, chauffe-eau gainé selon les préconisations de l’UE concernant l’ErP.
A titre comparatif, le niveau sonore d’un « bureau calme » oscille entre 40 et 50 dB(A).

Découvrir ces produits :
*Le chauffe-eau thermodynamique sur VMC Aquacosy AV
*Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait Aeromax VMC 4